Aller au contenu principal

Renforcement du système des Nations Unies pour la mise en œuvre du Pacte mondial pour les migrations

Le groupe de travail restreint 2.1 est chargé d’élaborer des orientations et des outils qui faciliteront la mise en œuvre du Pacte mondial sur les migrations par le système des Nations Unies. Ce groupe peut compter sur la participation active de ses divers membres, parmi lesquels figurent des représentants du système des Nations Unies, d’institutions nationales des droits de l’homme, d’organisations de la société civile, d’autorités locales et régionales, du secteur privé, des milieux universitaires et d’organisations de migrants. Pour plus d’informations sur ce groupe, y compris son plan de travail, sa composition et sa participation aux activités du Réseau, veuillez consulter les documents ci-après.

Sous la direction conjointe de l’OIM et du PNUD, le groupe de travail est résolu à appliquer les principes du Réseau des Nations Unies sur les migrations dans la mise en œuvre des activités décrites dans son plan de travail (voir le plan de travail détaillé du groupe 2.1).

L’un des principaux objectifs du groupe de travail 2.1 consiste à formuler des lignes directrices à l’intention des équipes de pays des Nations Unies sur la manière d’intégrer la migration dans les analyses communes de pays et les cadres de coopération. Un projet avancé de formation a été mis au point (voir infra).

Cette formation, qui devait initialement être proposée en présentiel sur deux jours, a été adaptée sous l’angle du contenu et de la méthodologie pour être dispensée en ligne/à distance, conformément aux modalités de travail et aux mesures de santé publique actuellement en vigueur pour faire face à la pandémie de COVID-19.  L’avant-projet du programme de formation, comprend un guide complet à l’usage des animateurs, les présentations PowerPoint connexes, des activités de formation et des documents à distribuer.

Le projet de formation sera mis en œuvre à titre expérimental à partir de novembre 2020 afin de recueillir des commentaires susceptibles d’éclairer la révision finale du matériel de formation. Ce processus pilote sera mené en coordination avec l’initiative des pays champions du Réseau, dans le cadre de laquelle le groupe de travail collaborera avec les équipes de pays des Nations Unies et d’autres parties prenantes pertinentes dans des pays champions sélectionnés pour y expérimenter la formation. L’ensemble des commentaires recueillis lors de cet exercice servira à améliorer et à revoir la formation, le but étant de mettre au point une version définitive du matériel qui sera diffusé largement à la fin du premier trimestre de 2021 et sera hébergé sur la plateforme de connaissances et le pôle de liaison du Réseau.